Témoignages

Pour partager un témoignage, envoyer un message à partir du formulaire de contact sur le site ou par mail.

Témoignage n°1 : 18 novembre 2014

Mon fils Enzo, « 12 ans », fait parti de cette école depuis maintenant 9 ans.
Michaël le prof de violon qui est d’une patience redoutable lui a fait partager sa passion pour cette discipline.
Michaël, le suis aussi dans sa scolarité du conservatoire de Marseille tout au long de l’année et l’aide avec beaucoup de succès à chacun de ses examens de fin d’année.
D’abord sceptique quand à l’enseignement aussi jeune (3 ans), nous avons été surpris de la qualité de l’enseignement, le sens pédagogique, et la souplesse relationnelle dont a fait preuve Michaël au fil des années.
Enzo est maintenant en 2eme cycle d’étude du violon au conservatoire et n’a jamais souhaité arrêter le violon avec Michaël malgré la charge de travail que cela demande sachant qu’il joue aussi de la guitare en 2eme cycle à carry le rouet.
A ses dires, c’est pour lui un moment de bien être, de détente, que de retrouver ses camarades lors des répétitions et divers concerts même s’il ne peut plus participer à tous….
Donc, un grand merci

et à vendredi pour la reprise….
Un grand merci aussi à ses camarades qui l’ont soutenu au début de l’été après son accident dont il s’est entièrement remis…

Laurent , Karine, Théo, et ENZO


Témoignage n°2 : Janvier 2016

Notre enfant aime beaucoup Mickaël, se sent très à l’aise et plaisante avec son professeur. Nous, parents, aimons sa pédagogie et sa douceur qui cache une juste exigence. Et quelle patience !!!!
Le violon sans Michael ne serait pas pareil !


Témoignage n°3 : Février 2016

Élevè adulte pratiquant le violon depuis plusieurs années, j’ai voulu essayer une méthode différente, par curiosité. Selon moi, les points forts de la méthode Suzuki sont les suivants :
– L’apprentissage se fait naturellement à partir de morceaux motivants et de l’écoute des morceaux travaillés. Les progrès sont rapides, sans nécessité de passer par de nombreux exercices techniques (à part les gammes). Cela en fait une méthode stimulante et limitant le découragement.
– La place importante donnée à la pratique en orchestre, y compris pour les moins expérimentés.
Michael, le professeur de violon, allie rigueur et bienveillance, ce qui en fait un très bon pédagogue.